Le chauffage au sol électrique : une bonne idée ?

plancher chauffant

Alors que vous êtes à la recherche d’une nouvelle installation de chauffage pour votre logement, vous vous intéressez particulièrement aux chauffages électriques au sol. Et pour cause, ce type d’installation est aujourd’hui considéré comme l’un des systèmes de chauffage électrique les plus confortables. Ainsi, avec un logement aux bonnes caractéristiques énergétiques (bonne isolation notamment), il peut permettre d’importantes économies d’énergie. On vous en dit plus sur les différents types d’installations au sol et sur leurs avantages et inconvénients.

Le chauffage au sol électrique : principe et fonctionnement

Le chauffage électrique au sol diffuse une chaleur à la fois, douce, rayonnante et uniforme. Il se compose d’un câble chauffant réparti sur toute la surface du sol de votre intérieur.

Généralement mis en place lors de la construction d’une maison individuelle, il est également possible d’installer un chauffage électrique au sol dans le cadre de travaux de rénovation énergétique. Cependant, l’installation d’un chauffage au sol ne peut pas être standard et nécessite d’être fait sur-mesure. En conséquence, il est indispensable d’effectuer un dimensionnement du système de chauffage, et ce en fonction des normes imposées par le Cahier des prescriptions techniques du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment. De tels travaux nécessitent donc l’intervention d’un technicien professionnel.

chauffage au sol

Les différents types de plancher chauffant électrique

On trouve sur le marché deux types de chauffage électrique au sol : le plancher rayonnant électrique (PRE) et le plancher chauffant électrique à accumulation.

Le plancher rayonnant électrique

Le plancher rayonnant électrique est le système le plus économique de chauffage au sol. Il permet une diffusion rapide de la chaleur dans l’ensemble de votre maison ou de votre appartement, le tout avec un confort d’utilisation et une homogénéité de la température dans vos pièces. Cependant, ce type de système doit être proche du plancher afin de conserver un confort optimal. Ainsi, le recouvrement des câbles de chauffage ne doit pas dépasser les 5 cm d’épaisseur. De plus, pour que ce type d’installation soit efficient, il est important que votre logement bénéficie de bonnes caractéristiques énergétiques. En effet, vous devez avoir un sol bien isolé pour pouvoir profiter du confort d’un chauffage au sol.

Le plancher électrique à accumulation

Le plancher électrique à accumulation (ou plancher mixte) est un système combinant plusieurs émetteurs d’appoint qui produisent de la chaleur. Le sol chauffant d’une part, et les radiateurs d’autre part, voire les plinthes chauffantes. Ce système présente l’avantage de garder l’ensemble de la chaleur accumulée la nuit pour pouvoir la diffuser dans la maison la journée.

Le plancher chauffant à fluide caloporteur

Enfin, on peut également citer le plancher chauffant à fluide caloporteur. Ce système, couplé à une pompe à chaleur, dispose d’une alimentation par fluides caloporteurs. Il présente l’avantage d’être particulièrement abordable et permet une consommation d’énergie relativement faible. Cependant, ce système de chauffage est loin d’être éco-responsable, puisque les fluides caloporteurs produisent des gaz à effet de serre nocifs pour la couche d’ozone.

installation plancher chauffant

Les avantages du chauffage au sol électrique

Le chauffage électrique au sol possède de nombreux avantages. Tout d’abord, il est important de mettre en avant le confort qu’il apporte à une maison. En effet, il s’agit du système idéal pour une diffusion homogène de la chaleur dans toutes les pièces. Le chauffage au sol offre également un toucher particulièrement agréable et plaisant lorsque l’on marche pieds nus chez soi.

De plus, il s’agit d’une installation de chauffage particulièrement esthétique, de par sa discrétion. En effet, l’absence de radiateurs permet de libérer un maximum d’espace. Et ces systèmes sont également particulièrement silencieux, ce qui garantit un confort sonore important.

Enfin, le chauffage au sol présente l’intérêt d’être particulièrement économique en matière de consommation. En effet, il permet des économies d’énergies d’environ 15% par rapport à un chauffage traditionnel. Un argument de poids au vu de l’augmentation constante des tarifs de l’électricité. A ce titre, sachez que vous pouvez comparer les différentes offres en fourniture d’électricité et/ou de gaz naturel en consultant l’article rédigé par Fournisseur Energie ici. De même, si vous choisissez d’opter pour un abonnement du fournisseur historique EDF, l’ensemble de la procédure de souscription est indiquée à l’adresse suivante : www.fournisseur-energie.com/edf-fournisseur-historique/souscrire

Les inconvénients du chauffage au sol électrique

Le chauffage au sol ne comporte pas que des avantages. En effet, il s’agit d’une installation qui n’est pas adaptable à tous les sols. Ainsi, la moquette et les planchers de bois épais ne sont pas compatibles avec ce type de chauffage. A l’inverse, vous pouvez opter pour du carrelage ou de la pierre naturelle. Ceux-ci sont particulièrement efficaces pour diffuser la chaleur de manière optimale.

De plus, si le chauffage au sol est présenté comme un moyen de faire des économies d’énergies, il ne faut pas oublier son prix d’achat. Ainsi, le prix d’un plancher chauffant est toujours plus élevé que celui de radiateurs classiques. Notamment concernant le chauffage hydraulique, qui peut être deux fois plus cher que le plancher chauffant électrique.

D’autre part, lorsque le choix d’un plancher chauffant intervient dans le cadre d’un chantier de rénovation de maison, celui-ci est particulièrement complexe. En effet, il faut adapter le sol déjà existant, ce qui engendre des coûts supplémentaires pour la surélévation des prises électriques, le rabotage des portes, et parfois le réaménagement de certaines pièces.

Conclusion

Le plancher chauffant électrique est une solution de grande qualité pour les maisons neuves, du fait d’un investissement de départ compensé par les économies d’énergies réalisées. Cependant, dans le cadre d’une rénovation, l’installation étant plus compliquée et donc coûteuse, il vaut mieux étudier d’autres possibilités plus simples à installer, aussi bien techniquement que financièrement.