12 Exemples d’Extension ou de Surélévation de Maison Réussis !

Extension Maison - Architecte ZIEGLER

Vous avez besoin de plus d’espace dans votre maison ? Votre famille s’agrandit, vous manquez d’un bureau ou d’un atelier pour votre nouvelle activité ? Opter pour une extension vous permet de gagner des m2 sans déménager, mais aussi d’offrir une plus-value à votre bien. Agrandissement horizontal, surélévation, aménagement de comble ou d’un garage, les possibilités sont nombreuses. Vous cherchez un exemple d’extension ou de surélévation réussi ? En voici une sélection.

Exemple d’extension en bois d’une maison en bord de mer en Normandie (76)

Les propriétaires d’une petite maison rurale à Senneville sur Fécamp manquent d’espace. Par conséquent, ils désirent construire une extension leur permettant d’accueillir leur bibliothèque, leur temps de lecture et leur créativité.

La surface du terrain est suffisante et sa configuration est également idéale pour installer un agrandissement horizontal.

La solution de l’architecte Antonin Ziegler

Une extension latérale en ossature bois de 60 m2 à toit plat sur 2 étages est installée. Elle est imaginée comme un observatoire accessible depuis la maison principale par un petit escalier.
Trois baies vitrées offrent une vue vers l’extérieur sur la mer, mais permettent aussi de dévoiler un intérieur théâtralisé notamment par une magnifique bibliothèque. De plus, au rez-de-chaussée, un garage est aménagé.

Le budget

L’ensemble a été réalisé pour un budget de 80000 € c’est-à-dire un prix d’environ 1400 € du m2.

Surélévation et extension latérale en bois d’une maison dans le Morbihan (56)

Une maison traditionnelle en pierre à Vannes est située sur un terrain dont la surface permet d’installer une extension latérale. Pour gagner encore plus de m2, une surélévation est également construite sur le bâti existant.

La solution de l’architecte Fabienne Briquet

Elle imagine une double greffe : en hauteur et horizontale. L’extension à toit plat végétalisé met en valeur le salon. Celui-ci est très lumineux grâce à de nombreuses baies vitrées. Il apporte de la clarté au reste de la maison. La surélévation parée d’un bardage bois accueille des chambres. Un puits de lumière formé par des velux et un plancher en verre la traverse.

Surélévation en bois et bardage acier d’une maison dans la Sarthe (72)

La maison ne dispose pas d’un grand terrain et longe la route. De ce fait, la solution est la surévélation.

La solution de l’architecte Boris Gandy

Dans ce projet, le toit n’est pas plat. En effet, le volume de l’agrandissement est atypique. Deux espaces y sont créés : une chambre et un bureau. Ils sont distribués horizontalement autour d’un escalier qui communique avec le niveau inférieur de la maison. De l’acier thermolaqué recouvre des panneaux de bois massif contrecollés.

Le budget

La surévélation a été réalisée pour un budget de 58200 € c’est-à-dire un prix d’environ 1500 € du m2. Le maître d’ouvrage est la CAUE de la Sarthe.

Deux extensions de maison en Île-de-France (77)

Un nouvel espace pour la cuisine et le bureau

Pour agrandir une maison à Lagny-sur-Marne, une extension sur deux étages est réalisée. Et pour apporter une belle lumière à la cuisine située au premier étage et au bureau du rez-de-chaussée, son angle nord-ouest est largement vitré.
Par ailleurs, la toiture à deux pentes en zinc permet d’ouvrir au maximum les volumes sans trop écraser le bâti existant. Elle offre également un rappel du toit de celui-ci. Des panneaux en résine gris anthracite bardent l’ensemble de l’extension.

L’agrandissement donne une nouvelle identité à cette maison. Une touche de modernité côtoie harmonieusement la construction plus ancienne.

Un séjour et une terrasse abritée

À Guérard, une extension de maison accueille un séjour de 30m2. L’originalité réside sur son toit plat. En effet, l’architecte y a imaginé une terrasse abritée du soleil et du voisinage par un brise-soleil rappelant le profil de la toiture du bâti existant.

Le maitre d’œuvre des deux projets est PYZ architecture.

exemple d'extension de maison avec toit plat et terrasse

Surélévation en ossature et toiture en bois d’une maison de vacances en PACA (83)

Une petite villa plain-pied des années 60 située à Gien doit pouvoir accueillir pour les vacances une famille de quatre personnes. Disposant de 80 m2, un agrandissement de 40 m2 a été réalisé pour pouvoir y aménager trois chambres, une belle salle de bains, un salon, mais aussi des espaces extérieurs agréables à vivre.

Le projet de Frédérique Pyra

Pour se faire, un étage entier a été créé ainsi qu’un couloir de nage. La construction est en bois pour ne pas devoir consolider les fondations et les murs porteurs. De plus, l’élévation située côté sud est en retrait sur l’ancienne toiture pour laisser la place à une terrasse de 95 m2. Menuiseries en aluminium anodisé noir (anticorrosion), enduits à la chaux blanche, bois exotiques, garde-corps en acier. L’ensemble est contemporain et intemporel. Il s’intègre parfaitement à son environnement.

Exemple d’extension en parpaing d’une longère dans le Loiret (45)

À Olivet, les propriétaires d’une longère ont besoin de plus d’espace. Pour conserver l’esprit du bâti, il faut tenir compte de son plan rectangulaire, de sa toiture à deux pentes en tuiles mais aussi de la robustesse de ses murs.

Pour cela, l’extension à un étage est faite toute en longueur. La nouvelle aile est construite perpendiculairement à l’ancienne maison. La communication entre les deux espaces se fait tout en douceur et en lumière à l’aide d’une transition habillée de parois vitrées. Toit en zinc, vitrage en aluminium, structure en parpaing. L’ensemble évoque la solidité et la légèreté à la fois.

L’architecte du projet est Tarik Meziane de l’agence Architecture Milieu Territoire.

Extension d’une maison en pierre dans le Finistère (29)

Une maison traditionnelle bretonne a besoin d’être agrandie en respectant les lignes existantes de sa construction. L’extension est réalisée dans l’esprit de l’ancien bâti. Volume, toit à deux pentes, couleurs, tuiles style ardoise.
Elle va lui apporter plus d’espace, mais aussi plus de lumière grâce à de vastes baies vitrées offrant une ouverture vers le jardin.

Le projet a été conçu par Bâtiplan.

exemple d'extension de maison en pierre

Exemple d’extension de maison en kit en ossature bois

Le kit d’extension en bois

Pour agrandir votre maison, vous pouvez faire appel à un architecte pour qu’il réalise des plans de votre projet sur mesure. Il est également possible d’acquérir un kit d’extension. Celui-ci comprend tous les éléments prêts à installer : panneaux, isolation, bardage, électricité, plomberie, etc. Cette formule est donc la moins chère de toutes. De plus, si vous êtes bricoleur, elle n’implique pas de coûts de main-d’œuvre.

Le modèle présenté ici provient du constructeur Espace plus (67).

exemple d'extension en kit en bois de maison

Surélévation en bois d’un garage à Chamonix (74)

Un petit bâtiment de 30 m2 accueille un garage. Sans terrain et en bord de route, la surélévation est la solution pour l’agrandir.

Le projet par Architecture et Bois

L’agrandissement respecte l’esprit et les proportions des bâtiments traditionnels : une construction en ossature et bardage bois surmonte un soubassement recouvert de pierres locales. Trois demi-niveaux accueillent salon, chambre et cuisine. Le rez-de-chaussée demeure un garage.

Le projet s’intègre parfaitement à son environnement

Exemple d’extension d’une maison bretonne avec une véranda bioclimatique

Gagner de l’espace et de la lumière

Agrandir une habitation peut se faire grâce à une véranda. Elle permet d’ouvrir sa maison et d’y faire entrer la lumière du jardin. C’est une vraie pièce supplémentaire qui peut accueillir un salon, une cuisine, etc. Les frontières entre l’intérieur et l’extérieur tombent grâce à la technologie des matériaux qui assurent une bonne isolation en été comme en hiver.

La réalisation

Une véranda de 12 m2 accueille une salle à manger baignée de clarté grâce à un puits de lumière et des brise-soleil implantés sur une toiture plate. De la laine de verre l’isole. De plus, une double coursive permet de protéger l’intérieur des rayons directs du soleil. Pour couronner le tout, une belle terrasse en bois prolonge l’ensemble.

Le constructeur de la véranda est Extens’K, le maitre d’œuvre Jean-Michel Gingueneau.

Exemple d’extension de maison en bois brulé dans le Morbihan (56)

Dans un secteur protégé, il est souvent difficile de modifier l’aspect extérieur de son habitation et encore plus de construire une extension.

Pour agrandir une maison de vacances située entre le parc de Brière et le golfe du Morbihan, une extension de 30 m2 en bois brûlé est érigée. Cette technique japonaise dite du shou-sugi-ban rend le matériau résistant à l’eau, au feu et à la moisissure. Le bâtiment est conçu comme une réplique de l’existant. Il donne une identité à l’ensemble et structure le terrain.

Le budget est de 35000 €. Le prix au m2 est d’environ 1200 €.

Les architectes sont MAD Architecture et NeM architectes. L’entreprise est Adequat.

Aménagement d’un garage en bureau à Nantes (44)

L’extension d’une maison peut se faire à l’endroit d’un garage inutilisé. Si vous n’avez pas de voiture ou désirez en construire un autre indépendant de votre logement, il vous permet de gagner de l’espace pour un budget très abordable.

Ici, 16 m2 sont transformés en bureau. Très bas de plafond, le garage a été rehaussé pour gagner 1,30 m de hauteur. Puis, l’ouverture d’une baie vitrée a été réalisée. Parquet en chêne massif, murs blancs cassés, placard sur mesure. Une pièce très conviviale occupe désormais un local jusqu’alors non exploité.

L’architecte est Adeline Pithois-gillou.

De style moderne ou traditionnel, intégrées à leur environnement ou s’en distinguant, en bois, en acier et verre ou en parpaing, l’extension et la surélévation vous font gagner de l’espace, mais aussi de la lumière. Pour trouver le modèle idéal répondant à vos goûts et votre budget, votre projet doit être réfléchi. Pour cela, l’accompagnement par un architecte peut s’avérer nécessaire.