Quelles fenêtres choisir pour sa maison neuve ?

baie vitrée aluminium
Quelles fenêtres choisir pour sa maison neuve ?
4.5 (90%) 2 votes

Quel type de fenêtres choisir dans le cadre de la construction de sa maison ? Matériaux, formes, styles, prix, tous ces critères entrent en ligne de compte pour ce qui est loin d’être un détail. En effet, faire entrer la lumière tout en gardant une bonne isolation est essentiel au confort de votre maison neuve. Comment faire le bon choix au meilleur prix pour ses fenêtres ? Voici toutes les astuces pour y parvenir !

Quel matériau pour vos fenêtres ?

Fenêtres PVC

Fenêtres PVC gamme classique de Maugin

Pour les fenêtres, une chose est claire : le PVC a la cote et dépasse tous les autres matériaux en terme de ventes. Cela est notamment dû au fait qu’il se prête particulièrement bien aux travaux de rénovation, notamment pour les budgets serrés.

Et pour les maisons neuves alors ? Choisir des fenêtres PVC est le choix de la raison si vous voulez faire des économies sur votre devis. En effet, bien qu’affichant un prix moins élevé, les ouvertures en PVC ont le mérite d’être durables sur quelques décennies et de bien isoler. Néanmoins, veillez à choisir des fenêtres PVC de qualité, le bas de gamme vous coûtera moins cher bien sûr, mais pas sur la durée…

Fenêtres aluminium

Baie coulissante aluminium 3 rails de K-Line

L’aluminium est sans conteste le matériau qui garantit à vos fenêtres une durabilité maximale. Résistant, il ne rouille pas, vous offrant donc la tranquillité sur une longe durée.

Indispensables aux maisons modernes et design, les fenêtres en aluminium donnent du cachet à votre construction neuve. Idéaux pour les grandes baies vitrées, les encadrements en aluminium sont aussi intéressants pour leur finesse.

Mais l’aluminium n’a pas toutes les qualités. En effet, pour un prix plus élevé que le PVC, il n’est pas plus, voire moins isolant. Par ailleurs, les fenêtres en aluminium ont une fâcheuse tendance à souffrir des vents forts et du froid intense. Tout dépend donc de l’emplacement de votre maison neuve.

Par ailleurs, faire le choix de fenêtres en aluminium suppose d’aller vers la qualité. Car, là encore, le bas de gamme pourrait vous réserver de mauvaises surprises. Méfiez-vous notamment des fenêtres qui ne bénéficient pas de la technologie évitant les ponts thermiques. L’isolation s’en trouverait fortement amoindrie.

Fenêtres en bois

Fenêtres en bois style Beaulieu du Groupe Millet

En pin, chêne ou bois exotique, la fenêtre en bois a de sérieux atouts à faire valoir ! Avec son style authentique, chaleureux, elle séduit les amateurs de cocooning et, de la même façon, ceux qui ont un style de vie moderne.

Les fenêtres en bois sont en effet une option à ne pas mettre de côté. Car, d’une part, elles ne sont pas seulement destinées aux maisons en bois. Cet encadrement se marie par exemple très bien avec une maison en pierres apparentes ou en pierres de parement. Tout comme avec une maison traditionnelle ou contemporaine.

D’autre part, concernant la durée de vie des fenêtres en bois, halte aux clichés ! Là encore, ce matériau noble se montre beaucoup plus résistant qu’on ne le croit. Grâce au bois lamellé-collé, qui combine plusieurs épaisseurs, le bois ne se déforme plus sous l’effet de la chaleur, du froid ou des intempéries. Néanmoins, le bois de qualité, résistant et bénéficiant d’une bonne isolation, est bien sûr plus onéreux que le PVC (mais moins que l’aluminium).

Fenêtres PVC + alu ou fenêtres bois + alu

Après tout, pourquoi choisir pour l’un ou l’autre quand on peut avoir les deux. Avec les fenêtres mixtes, vous pouvez ainsi combiner les avantages du PVC et de l’aluminium. Il s’agit en fait d’avoir le coffrage des fenêtres en PVC, gardant ainsi la bonne isolation et l’étanchéité de ce matériau. Auquel vous ajoutez à l’extérieur l’apparence moderne de l’aluminium ! Autrement dit une combinaison gagnante pour le style et le budget…

Les Menuiseries Bouvet proposent notamment cet alliage très intéressant.

Les types de fenêtres

Les fenêtres à un ou deux vantaux

S’il existe une multitude de formes de fenêtres, celles à deux vantaux (ou battants) sont les plus classiques. Pour une maison traditionnelle, elles servent la plupart des pièces, notamment les chambres.

Même si elles sont classiques, ces fenêtres peuvent bénéficier d’éléments plus élaborés, notamment avec des volets roulants motorisés intégrés.

Comme ici, par exemple, avec des fenêtres en PVC de chez Castorama.

Les fenêtres coulissantes

Inséparables des maisons modernes et contemporaines, les fenêtres coulissantes – ou baies coulissantes – ont le vent en poupe. Même si les baies en aluminium sont les plus nombreuses à première vue, il est bien sûr possible d’en avoir en PVC ou en bois.

Voici un exemple en pin chez Lapeyre.

Les fenêtres à oscillo-battant

Les fenêtres à oscillo-battant sont notamment recommandées pour les petites ouvertures.

C’est le cas de cette fenêtre en pvc de chez Leroy-Merlin.

Elles permettent d’aérer facilement un bureau en sous-sol par exemple, en augmentant par ailleurs sa sécurité. Que ce soit contre les infractions ou pour protéger les enfants.

D’une manière générale, ce type de fenêtre s’adapte surtout aux endroits de la maison qui ne permettent pas une grande marge de manœuvre. Vous pouvez néanmoins choisir des fenêtres à oscillo-battant pour vos autres ouvertures, ou en complément. En sachant néanmoins que ce système entraîne un coût supplémentaire en raison de sa fabrication plus élaborée.

L’isolation des fenêtres

Porte-fenêtre et fenêtre à oscillo-battant Janneau

Isolation thermique

Pour vous assurer de la parfaite isolation de vos fenêtres, fiez-vous au label Acotherm et au coefficient Uw. Ce dernier étant le coefficient de transmission thermique. Moins il est élevé, plus vos fenêtres sont isolées.

Dans le cadre d’une rénovation uniquement, vous pouviez d’ailleurs bénéficier jusqu’en 2017 d’un crédit d’impôts (CITE), supprimé depuis. Dans ce cas de figure, le coefficient devait être d’un Uw inférieur à 1,3 W/m².K. Mais cela donne une bonne base pour une maison neuve.

Isolation phonique

Autre impératif pour un confort optimal dans votre maison : une bonne isolation phonique. Et ce, en particulier si votre maison est proche d’une route. Cette isolation se joue bien sûr et en priorité sur le double-vitrage. Il s’agit désormais d’un critère standard et évident, également pour l’isolation thermique.

Mais il existe aussi le double-vitrage asymétrique qui combine deux épaisseurs de vitre séparées par de l’air. Les ondes sonores sont ainsi perturbées et leur portée est diminuée.

Autre solution pour l’isolation acoustique des fenêtres : le verre feuilleté. Il s’agit toujours d’un double vitrage, avec une première vitre classique et l’ajout de ce verre composé de deux feuilles. Ce verre feuilleté peut d’ailleurs aussi empêcher les UV de rentrer, comme un filtre solaire, évitant par exemple à vos tableaux ou tissus de jaunir.

La sécurité des fenêtres

Il suffit d’une courte absence pour que des cambrioleurs s’invitent chez vous en pleine journée. Pour éviter ce genre de mésaventure traumatisante, les fabricants de fenêtres proposent des solutions. Celles-ci vont, entre autres, d’un système anti-dégondage, en passant par des poignées de sécurité incrochetables, juqu’aux verrous bi-directionnels.

Encore plus haut de gamme, les fenêtres connectées qui permettent d’être alerté en cas de tentative d’intrusion et de fermer ou ouvrir les volets à distance. Vérifiez donc bien toutes ces éventualités en fonction du niveau de sécurité que vous souhaitez et, bien sûr, de votre budget.

Prix des fenêtres 2 vantaux

Dans votre devis de construction, les fenêtres peuvent prendre une part importante. Pour vous permettre d’avoir une vision des prix assez large, nous avons pris comme base les fenêtres à deux vantaux, pose comprise :

  • Prix des fenêtres PVC : entre 500 et 700 €.
  • Pour l’aluminium : de 1000 à 1200 €.
  • Et pour des fenêtres en bois : de 600 à 800 €.

Quel que soit leur style, les fenêtres PVC semblent donc avoir une longueur d’avance sur leurs concurrentes. Et ce, non seulement en matière de prix, mais aussi en terme d’efficacité sur l’isolation. Néanmoins, le bois s’inscrit comme une solution intéressante. Et l’aluminium reste l’option la plus coûteuse mais aussi la plus design. Quel dilemme ! Heureusement, avec les fenêtres mixtes, vous pouvez aussi arriver à un bon compromis de prix et de matériaux. À vous de faire le choix qui vous correspond !

Sommaire
Nom de l'article
Quelles fenêtres choisir pour sa maison neuve ?
Description
Retrouvez dans cet article tout ce qu'il faut savoir pour bien choisir ses fenêtres : matériaux, formes, styles, prix... pour allier lumière et isolation.
Nom du publieur
www.terrain-construction.com
Logo