Gérer son budget lors de la construction de sa maison

Bien établir tous les frais liés à la construction de votre maison est vital pour mener à bien votre projet. Une bonne préparation financière de vos travaux vous évitera des délais et frais supplémentaires. Alors voici quelques éléments à parcourir avant de vous lancer !

Les frais liés au terrain

Avant même de penser aux frais liés à la construction, regardons les frais impliqués lors de l’achat d’un terrain.

Les frais de notaire

Incontournables, les frais de notaire sont les premiers frais qui viennent à l’esprit lorsque l’on pense à l’achat d’un terrain. Comptez 8 à 10% de la valeur de votre terrain pour ces frais. Mais au juste, de quoi sont-ils réellement composés ?

Les frais de notaires incluent : 

  • Ses honoraires : ils sont proportionnels au prix de votre terrain.
  • Les droits d’enregistrement : ces frais ne sont pas encaissés par le notaire, il les reverse aux collectivités locales et le montant est fixé par les régions.
  • Les formalités et démarches obligatoires : comprends toutes les actions que le notaire mènera en votre nom.

Même si le vendeur peut avoir son notaire, nous ne saurons que trop vous conseiller d’avoir votre propre notaire. En effet, il est toujours plus confortable d’être accompagné par quelqu’un qui sert vos intérêts.

Une fois les frais de notaire acquittés, d’autres frais peuvent venir se greffer à l’achat d’un terrain. Voici les frais annexes à prévoir lors de l’achat d’un terrain non viabilisé : 

Les frais de bornage

Pour borner votre terrain, vous devrez faire intervenir un géomètre, ce qui vous coutera en moyenne 1500€.

Raccordement aux réseaux publics

Deux cas de figure peuvent se présenter, si vous achetez en lotissement, la viabilisation publique est intégrée au prix d’achat. Sinon, vous devrez faire estimer le montant des travaux. 

Les frais liés à la construction 

Super, vous êtes propriétaire de votre terrain ! Et tous les frais liés à son acquisition n’ont plus de secret pour vous. Maintenant, faisons un petit focus sur les frais liés à la construction. Voici une petite liste des frais à prendre en compte : 

  • La taxe d’aménagement : une partie de sa somme reviendra à votre commune et la seconde reviendra à votre département. Pour les plus malchanceux vivant en Île de France, une troisième part sera à verser à la région.
  • La taxe d’assainissement : son montant est fixé par la collectivité et elle doit être payé au moment du raccordement effectif de votre maison au réseau d’assainissement. 
  • Le versement pour sous densité : non obligatoire, il vise à réduire l’étalement urbain. 
  • La taxe d’habitation : c’est l’administration fiscale qui détermine son montant. 
  • La taxe foncière : pour estimer le montant de la taxe foncière, rendez-vous sur le site du gouvernement. 
  • La redevance d’enlèvement des ordures ménagères : elle est déterminée par les communes et peut être complétée par la taxe de balayage dans certaines grandes villes.

Les frais d’après construction

Vous avez construit votre maison. Après plusieurs années, vous songez à faire des travaux. Vos motivations peuvent être multiples : entretien, aménagement, agrandissement, décoration, rénovation. Seulement, vous n’aviez pas prévu les dépenses qui en découlent lors de la constitution de votre budget de construction. Pas de panique ! Si vous souhaitez financer vos travaux avec un crédit, nous vous recommandons de faire appel à Younited Credit. Leur offre 100% en ligne vous permettra d’avoir une réponse en 24h.