Comment choisir sa peinture intérieure ?

peinture algo

La décoration des pièces de votre nouvelle maison commence … par la peinture. Si elle a toujours été un sujet de discussion et parfois d’âpres négociations au sein des couples, la peinture murale a pris une importance particulière ces dernières années. Car, entre style et peintures sans substances controversées, difficile de faire le bon choix. Brillante, mate ou satinée ? Glycéro ou acrylique ? Voici donc tous les conseils pour appliquer les bonnes peintures dans chaque pièce de votre nouvelle maison !

Les différents types de peinture intérieure

La peinture glycérophtalique – ou peinture à l’huile

Très utilisée par les professionnels, la peinture glycéro est en effet une peinture qui laisse un fini net et sans bavure, avec un très fort pouvoir couvrant. Pour, notamment, laquer parfaitement un mur ou une porte, elle n’a pas son pareil. Elle est en outre très résistante, notamment à l’humidité.

Les peintures glycéro contiennent donc des huiles mais aussi des solvants, nécessaires à leur texture et leur adhésion homogène au mur. C’est aussi ce qui en fait une peinture potentiellement dangereuse par dispersion de composés organiques volatils (COV). De sorte qu’il ne faut pas l’appliquer dans la chambre d’un bébé ou d’un enfant. Néanmoins, les lois successives ont permis de faire baisser le taux de solvants dans ces peintures et les fabricants font des efforts. Pour autant les ventes de peintures glycéro sont en fort recul.

Avantages :

  • couvrance parfaite
  • couleurs vibrantes

Inconvénients :

  • Odeur
  • Temps de séchage
  • Présence de solvants (également dans le produit nécessaire au nettoyage des pinceaux)
  • Peut jaunir avec le temps

La peinture acrylique

Désormais très présente sur le marché avec environ 80% des ventes, celle que l’on appelle également peinture à l’eau est une excellente alternative. Elle permet en effet de conjuguer une peinture murale durable, avec une toxicité beaucoup plus faible que la peinture glycéro.

Cependant, veillez à sa qualité car les peintures acryliques bas de gamme contiennent moins de pigments. Méfiez-vous également des allégations écologiques un peu trop appuyées. En effet, bien que “à l’eau”, la peinture acrylique contient aussi une petite part de solvants de l’industrie pétrochimique. La qualifier, par exemple, de “naturelle” n’est pas totalement inexacte mais cela porte à confusion.

Avantages :

  • Séchage rapide
  • Peu d’odeur
  • Nettoyage à l’eau des pinceaux
  • Ne jaunit pas au fil du temps

Inconvénients :

  • Couvrance plus limitée
  • Retouches visibles

La peinture alkyde

Cette peinture mixte est, elle aussi, une peinture à l’eau. Comme la peinture acrylique, elle génère très peu d’odeurs. Mais, à l’inverse de celle-ci, et grâce à des composés présents dans la peinture glycéro (comme le silicone ou le vinyle) elle gagne en pouvoir couvrant et en résistance. Ce qui en fait une peinture idéale pour les pièces très utilisées comme la cuisine.

Choisir une peinture intérieure écologique

Algo Pro

Afin de vous assurer de l’innocuité d’une peinture, fiez-vous par exemple à l’Ecolabel européen qui garantit une teneur minimale en substances nocives et en composés organiques volatiles. À ce jour, toutes les enseignes en proposent dans leurs rayons.

Il existe aussi de nombreuses alternatives lorsque l’on cherche une peinture intérieure vraiment saine. C’est le cas notamment des peintures Algo Pro, une marque bretonne qui propose des peintures naturelles à base d’algues. Avec un nuancier aussi large qu’une marque classique, elle offre de nombreuses possibilités.

Il existe même désormais des peintures dites “dépolluantes” dont la formule chimique permettrait de détruire les molécules dangereuses dans l’air telles que le formaldéhyde. L’association de consommateurs Que Choisir n’est pour autant pas encore convaincue.

La peinture à la chaux

Que vous la fassiez vous-même ou que vous l’achetiez en kit, la chaux est sans nul doute la plus saine de toutes les peintures. Premier avantage, et non des moindres : aucune substance nocive ne s’en dégage, que ce soit au moment de l’application ou après le séchage. Mieux, elle permet de réguler l’humidité d’une pièce. Seul problème, la couvrance n’est pas vraiment homogène. Ce choix dépend donc de l’effet recherché.

Peinture mate, satinée ou velours ?

La peinture satinée est intéressante dans la plupart des pièces, à commencer par la cuisine et la salle d’eau. D’autant plus qu’elle se lave facilement. Mais elle nécessite un mur parfaitement lisse. D’où l’intérêt de la peinture mate pour camoufler les défauts.

Celle-ci, néanmoins, par sa porosité, est plus difficilement lavable. Elle est aussi très fragile. Autant dire qu’elle est plutôt recommandée pour la chambre parentale, le salon à la rigueur, et les plafonds bien sûr.

Pour trouver le juste milieu, la peinture velours permet d’avoir un fini mat tout en gardant la possibilité d’être lessivée.

La peinture du salon

Vous avez désormais les principales informations sur les types de peintures… Passons donc au salon ! Quelle peinture choisir pour cette pièce centrale de la maison ?

Si votre salon est un peu sombre ou exposé au nord, privilégiez les couleurs chaudes qui illuminent la pièce. Dans ce même but, vous pouvez opter pour une peinture satinée. Cependant, une peinture murale mate permet de conserver un aspect plus cosy et lisse les irrégularités du mur. Tout dépend donc de la base et de l’effet attendu.

La peinture de la cuisine

La cuisine est, sans conteste, la pièce où la peinture doit répondre au plus grand nombre de critères. En effet, elle doit résister à l’humidité, à la chaleur et aux projections de graisses. Elle doit donc être facilement lavable et ne pas absorber les salissures.

De même, en raison de la vapeur d’eau, la cuisine est soumise à la formation de bactéries et de champignons. La peinture doit donc être traitée pour en éviter la prolifération et les moisissures qui vont avec.

Les marques proposent ainsi directement des peintures spéciales cuisine, comme V33, ou cuisine et salle de bain, comme Ripolin et d’autres. Elles offrent la possibilité de peindre à la fois les murs, les meubles et la crédence. Quant à l’innocuité de ces peintures, notons qu’elles sont désormais principalement acryliques.

La peinture de la salle de bain

Comme pour la cuisine, la peinture de cette pièce doit être anti-humidité et résister à la condensation. Sans quoi la peinture aurait vite fait de craqueler au fil du temps.

Les fabricants de peinture ont ainsi développé des gammes spéciales, mais qui peuvent parfaitement servir pour les autres pièces. Tollens, notamment, propose dans son catalogue une peinture anti-bactérienne. Avec son aspect satiné, elle peut aussi s’appliquer sur les murs des pièces sèches.

La peinture des chambres

S’il faut éviter la peinture glycéro dans la maison, c’est avant tout dans les chambres qu’il faut la bannir totalement. Le cocktail odeur + solvants étant l’ennemi de cette pièce essentielle au bien-être.

Une peinture acrylique avec l’Ecolabel européen, les peintures écologiques, voire une peinture à la chaux, sont les options à privilégier.

Prix de la peinture intérieure

D’une manière générale, la peinture blanche est moins chère que les autres. Les peintures de couleurs nécessitant bien sûr l’ajout d’additifs, à commencer par les pigments.

Ensuite, le prix au litre varie en fonction de la qualité de la peinture. Mais, d’une manière générale, il faut compter en moyenne 20 euros le litre. Il existe cependant des premiers prix aux alentours de 10 € le litre.

Les couleurs qui font mouche

Parmi les dernières tendances en matière de peintures intérieures, le bleu dans toutes ses nuances est toujours un must. Et pour toutes les pièces ! Mais le gris, du clair au gris irisé, fait une percée intéressante. Il permet notamment de changer du blanc si vous aimez la sobriété. Il reste cependant un point de détail important : on ne change pas de peinture comme de garde-robe, d’où l’importance de choisir une couleur qui vous corresponde vraiment.

De plus, aujourd’hui, vous pouvez utiliser des outils numériques pour trouver la bonne couleur dans les bonnes pièces et ainsi gagner du temps. Et ce, grâce à la réalité augmentée sur smartphone. Ainsi la marque Duluxe Valentine a mis au point une application, Duluxe Valentine Visualizer qui vous donne gratuitement la possibilité d’appliquer de façon virtuelle toutes les couleurs que vous voulez tester.

Vous savez tout, ou presque, sur les différentes peintures qui vous permettront de décorer votre nouvelle maison ! Dans tous les cas, en plus de la couleur, ne faites pas l’impasse sur la composition de vos peintures. C’est en effet tout votre environnement intérieur qui est en jeu.

Sommaire
Nom de l'article
Comment choisir sa peinture intérieure ?
Description
Brillante, mate, satinée ? Glycéro, acrylique ? Tous les conseils pour appliquer les bonnes peintures dans chaque pièce de votre maison !
Nom du publieur
www.terrain-construction.com
Logo