Quel type de clôture choisir pour sa maison ?

Quel type de clôture choisir pour sa maison ?
4 (80%) 1 vote

Votre prochain « chantier » : choisir une clôture pour votre maison. Oui mais voilà : les possibilités de matériaux, de formes, de couleurs, de tarifs, sont vraiment nombreuses, et l’on a vite fait de s’y perdre ! Pour ne pas vous tromper, définissez clairement vos priorités : souhaitez-vous une clôture occultante, sécurisante, facile à poser, esthétique, pratique d’entretien, peu onéreuse ? Vos choix de matériaux, de formes et de couleurs dépendront évidemment de ces critères, même si les solutions actuellement disponibles sur le marché permettent de répondre parfois simultanément à plusieurs d’entre eux. Voici donc quelques pistes pour vous guider.

Une clôture facile à poser ?

 Il est évident que si vous préférez poser votre clôture vous-même plutôt que de faire appel à un professionnel, sa pose devra correspondre à vos compétences en bricolage. Vous avez l’habitude d’installer plein de choses dans votre maison, de maçonner, de percer, d’assembler… Et disposez des outils adéquats ? Aucun problème. Vous pourrez alors vous autoriser clôture en bois – qui nécessite une installation de qualité afin de ne pas pourrir avec les intempéries –, en bois composite, en panneaux grillagés ou autres profilés en aluminium. Un mur en béton ? Mieux vaut tout de même faire appel à un vrai pro afin de vous prémunir d’éventuelles fissures. Idem côté finition : pour que l’ensemble soit esthétique, elle doit être parfaitement réalisée.

Vous êtes relativement novice mais souhaitez vous occuper de l’installation ? Optez pour une clôture grillagée (de simples poteaux plantés directement dans le sol lui servent de support) ou une clôture en PVC, toutes deux étant assez simples à monter.

Attention ! N’oubliez pas de prendre en considération la morphologie de votre terrain. S’il est accidenté ou à fort relief, le grillage souple sera idéal.

Quelle clôture pour quel usage ?

Avant d’installer une clôture, déterminez clairement quelle devra être sa fonction première.

Protéger son intimité 

Optez pour un modèle occultant, comme une clôture en alu, en bois, en composite ou en PVC. Claustras (en panneau plein) et panneaux tressés sont ainsi parfaits. Mais attention aux coups de vent pour ces derniers. Vous pouvez aussi choisir un simple grillage et y fixer un brise-vue. Autre option : une haie végétale plantée avec une belle densité.

Délimiter son terrain

En clôture purement séparative, un simple grillage peut suffire, mais vous pouvez lui préférer – pour un peu plus d’esthétisme tout de même – des travées ajourées en alu, PVC ou bois. Il s’agit, quoi qu’il en soit, de faire simple. Inutile par ailleurs de dépasser 1 mètre de hauteur.

Barrer la sortie à vos animaux de compagnie

Pour éviter que vos amis domestiques ne s’échappent, un grillage souple fixé sur des poteaux peut, là encore, faire l’affaire. Surtout si vous souhaitez continuer à profiter du paysage. Mais il est vrai que n’importe quel matériau répondra alors à l’objectif, l’essentiel étant que le portail reste bien fermé.

Empêcher les intrus

Ici, on pense bien sûr solidité, avec béton ou briques, fonte, acier ou fer forgé… Le tout à un minimum de 2,50 m de hauteur. Aussi efficace (et impossible à franchir avec une échelle) : la clôture végétale ! Certains arbustes se révèlent de terribles armes, dotées d’épines redoutables ou de feuilles tranchantes. Plantez, avec une bonne densité, houx, rosier rugueux, herbe de la pampa ou pyracantha (le fameux « buisson ardent ») et vous serez tranquille.

Une plus-value esthétique

On zappe le grillage pour s’orienter vers un matériau en accord avec le style du bâtiment. Fer forgé, pierre ou alu seront alors bien mieux adaptés.

Et pour répondre à la majeure partie de ces critères, la palme revient sans conteste à la clôture en bois massif ou aux profilés aluminium. Les deux délimitent et sécurisent la propriété, tout en vous isolant visuellement. L’esthétique étant aussi au rendez-vous.

maison moderne

Choisir le design de sa clôture 

En choisissant une clôture pour votre maison, vous choisissez aussi le premier élément que les passants, vos voisins et vous-même verrez en arrivant chez vous.

Peut-être avez-vous décidé de clôturer justement pour offrir à votre propriété un design spécifique. Mais même si votre idée est en priorité de vous isoler ou de délimiter votre terrain, vous apprécierez que votre clôture soit en harmonie avec vos goûts, le style de votre maison et votre environnement.

Pour choisir, 3 éléments sont ainsi à prendre en compte :

  • le matériau
  • la couleur
  • la hauteur

Quel matériau pour sa clôture ?

Le bois

Vous cherchez un rendu rustique ? Choisissez du bois brut qui, avec son côté chaleureux et écologique, fera toujours son petit effet, même dans un jardin de style contemporain. Bois toujours : le panneau tressé est aujourd’hui proposé dans de multiples déclinaisons d’essences et de motifs. Vous pouvez aussi opter pour le charme de la petite clôture traditionnelle en pin à installer au sol ou sur un muret. Pensez également au bois composite : son rendu soigné, très tendance, s’accorde avec une multitude de styles.

Le fer forgé

Vous souhaitez faire dans le classique et l’intemporel ? Tournez-vous vers le fer forgé. Avec ses formes aussi variées que ses coloris, la clôture en fer forgé apporte une belle élégance aux habitations, convenant particulièrement aux résidences de charme et autres demeures anciennes.

L’aluminium

L’aluminium est, quant à lui, on ne peut plus design, s’accordant bien aux maisons de style contemporain. On aime son rendu soigné et ses lignes épurées. Appréciable aussi pour la diversité offerte en termes de coloris.

La clôture végétale

Vous cherchez plus discret ? Optez pour une clôture végétale qui se fondra parfaitement dans votre jardin tout en mettant potentiellement en valeur vos massifs de fleurs : à travailler, dans l’idéal, avec un paysagiste.

Le béton

Le béton peut aussi avoir son charme… S’il est correctement travaillé. Il permet en effet d’obtenir des murets imitant la pierre, la brique ou même le bois, mais avec une résistance plus importante.

Quoi qu’il en soit et si votre clôture doit être assez longue, gardez à l’esprit que vous pouvez combiner différents matériaux, mais aussi prévoir ouverture, décalage ou décrochement afin d’en briser la monotonie.

portail bois

Quelle couleur ?

Vous trouverez sur le marché une multitude de teintes pour la plupart des matériaux.

Blanc

La clôture blanche demeure un grand classique, qui se marie avec tous les styles. Elle éclaircit la propriété mais – revers de la médaille – nécessite plus d’entretien qu’une clôture plus foncée. Un peu salissant, le blanc… Mais parfait pour les petits jardins craignant d’éventuels effets de masse.

Gris 

Furieusement en vogue : la clôture gris anthracite. Elle présente l’avantage de s’associer facilement à d’autres éléments (mobilier de jardin, pots de fleurs) tant la couleur est à la mode. Attention toutefois à ne l’utiliser, si votre jardin est petit, qu’avec parcimonie. Elle a en effet tendance à «écraser» au lieu d’«aérer».

Taupe

La clôture couleur taupe s’adapte, elle aussi, aux styles modernes comme un peu plus classiques. 

Havane

Également dans le vent : la clôture couleur havane. Vous ne voyez pas ? Demandez en magasin à y jeter un coup d’œil : vous pourriez être surpris(e) par les possibilités qu’elle offre. Chaleureuse et parfaite pour un style urbain, mais également exotique, et à associer éventuellement à des poteaux peints dans une autre couleur.

cloture Océwood®

Corail

Une clôture couleur corail ? Pourquoi pas, mais uniquement pour des maisons affichant déjà des tons similaires. À bannir sinon. La faute de goût serait flagrante.

Vert ou bleu

Idem pour une clôture verte ou bleue : elle peut avoir un réel charme à condition que sa couleur s’accorde correctement à celle de votre maison.

Quelle hauteur de clôture ?

Dernier élément à prendre en compte pour votre clôture : sa hauteur. Elle doit lui permettre de remplir son rôle (vous isoler des voisins, empêcher d’éventuels intrusions…) sans étouffer toutefois votre propriété. Attention, donc, aux clôtures de plus de 2 mètres de haut.

Quel matériau pour un entretien facile ?

Qui dit clôture, dit potentiellement élément en plus à entretenir… Un critère important au moment de la choisir ! Le bois ou le fer forgé ne sont ainsi à envisager que si vous disposez du temps nécessaire pour les lasurer, revernir ou repeindre régulièrement. Et attention : le fer forgé rouille et nécessite donc un traitement spécifique. Idem pour une clôture végétale : à ne choisir que si vous êtes sûr(e) de trouver le temps de la tailler.

Vous préférez une clôture avec un entretien réduit au strict minimum ? Tournez-vous vers une clôture en aluminium ou en PVC, qui résiste très bien aux UV et autres agressions climatiques. Vous pouvez aussi opter pour une clôture en bois composite, aussi résistante qu’imputrescible. Dans les 3 cas, aucun entretien n’est nécessaire, hormis éventuellement un léger coup de chiffon au printemps si vous souhaitez redonner à votre clôture tout son éclat. 

Le prix des clôtures selon le matériau

Voici quelques indications de prix au mètre, variant bien entendu en fonction de la hauteur, des coloris, des modèles et de la qualité. Sachez toutefois que les clôtures grillagées restent parmi les moins chères du marché, avec un coût légèrement supérieur pour le grillage rigide en panneaux.

Le PVC, lui aussi, est très abordable. Comptez entre 50 et 100 € par mètre. Idem pour la clôture végétale, avec une dizaine d’euros à prévoir par arbuste, si vous choisissez parmi les essences les plus courantes.

Si les clôtures en bois peuvent ne pas être trop onéreuses (à partir de 50 € par mètre), leur prix grimpe vite dès lors que votre dévolu se jette sur des bois plus robustes ou des bois exotiques nécessitant un transport sur des milliers de kilomètres.

Plus onéreuses : les clôtures en fer forgé. Mais vous pouvez en trouver à partir de 70 € par mètre.

Les clôtures en béton se trouvent entre 50 et 150 € le mètre.

Et celles en bois composite entre 150 et 300 € le mètre.

Notez enfin que la clôture la plus chère est celle en aluminium, avec un prix minimum déjà élevé : 150 € pour 1 mètre de long. En fonction de son design, elle pourra vous demander de débourser, pour la même longueur, jusqu’à 350 €.

Et une petite suggestion pour finir : n’oubliez pas de vous renseigner auprès de votre mairie et ce, avant tout achat, sur les obligations en matière d’installation de clôture sur votre commune. Certains matériaux ou certains coloris peuvent ne pas être autorisés, et il vous faudra peut-être faire une déclaration de travaux. 

Sommaire
Nom de l'article
Quel type de clôture choisir pour sa maison ?
Description
Trouvez dans cet article tout ce qu'il faut savoir pour bien choisir la clôture de sa maison : l'usage, le design, la hauteur, la couleur, le matériau, le prix.
Nom du publieur
www.terrain-construction.com
Logo