Acheter un terrain dans le Finistère (29) pour faire construire votre maison en Bretagne

Quimper ou Brest pour les attraits de la grande ville, les paysages sauvages de la station balnéaire de Fouesnant, les charmes typiquement bretons d’un petit village de campagne… le département du Finistère varie les paysages et les plaisirs ! Vous cherchez à acheter un terrain dans le Finistère ? Quel que soit votre projet, fort à parier que vous trouverez votre bonheur. Reste à affiner votre budget eu égard aux prix du marché foncier dans le 29. Autres éléments non négligeables dans le cadre de votre recherche : les surfaces constructibles disponibles, et les PLU. Pour faire construire la maison de vos rêves en effet, encore faut-il que l’offre de biens en vente et les règles d’urbanisme soient adaptées. Découvrez les infos clés à connaître pour votre achat de terrain dans le Finistère, en fonction de l’emplacement souhaité.

Acheter un terrain à Brest

Avec près de 140 000 habitants, Brest est la ville la plus peuplée du Finistère. Son dynamisme économique séduit de nombreux jeunes actifs, parmi lesquels une large proportion de cadres. Le secteur du commerce y est également très représenté, ce qui permet de fournir à la population une offre fournie de produits et services de proximité. Outre ses atouts pratiques et son marché de l’emploi porteur, celle qui s’affirme comme une capitale des océans propose un cadre de vie très agréable. En bord de mer, vous profitez de la plage en ville : pour de longues balades en familles, des activités sportives variées et de l’animation touristique estivale !

Les infos essentielles à connaître pour acheter un terrain dans le Finistère à Brest (29200) :

  • Le prix moyen d’un terrain constructible à Brest et alentours s’élève à 130 €/m2. Mais sachez que d’une commune à l’autre et parfois d’une rue à l’autre – et d’une vue à l’autre ! – les prix s’écartent largement de cette moyenne. Intra-muros, par exemple, l’attractivité de la ville fait grimper les prix : comptez jusqu’à 340 €/m2. Urbanisation oblige, les parcelles toutefois sont réduites – de 250 m2 à 500 m2 de surface constructible environ. Cela vous permet de trouver un terrain avec un budget aux alentours de 70 000 €.
  • L’offre de terrains à vendre est rare à Brest, où 75 % de la population vit en appartement. Pour étendre vos possibilités, vous pouvez regarder les communes aux alentours. Plouzané, Guilers, Gouesnou ou encore Le Relecq-Kerhuon : ces petites villes se situent à moins de 20 minutes de Brest.
  • Pour connaître les règles de construction, vous pouvez consulter le PLU de Brest. Le document est relativement complexe pour les profanes. Pour faciliter la compréhension, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un architecte ou d’un constructeur de maisons individuelles. Vous vérifiez ainsi la faisabilité de votre projet de construction de maison.

Trouver un terrain à Quimper

Quimper, située plus au sud de Brest, est la préfecture du département du Finistère et la 2ème ville la plus importante en nombre d’habitants. Labellisée Ville d’Art et d’Histoire grâce à la qualité de son patrimoine architectural, elle offre à sa population une vie locale animée. Et pour parfaire votre quotidien, 20 minutes de voiture seulement vous séparent de stations balnéaires d’exception ! De Bénodet à Concarneau, partez le temps d’une après-midi en famille pour une baignade vivifiante…

Prix, surfaces et marché du foncier à Quimper (29000) :

  • Dans la ville de Quimper et dans son rayon de 20 kilomètres, comptez un prix moyen de 87 €/m2 pour acheter un terrain constructible. Les emplacements n°1 bien entendu atteignent près de 300 €/m2. De même, les commodités à proximité ainsi que le calme de la localisation sont des critères qui font grimper les prix. A l’inverse, vous trouvez des terrains moins chers à mesure que vous vous éloignez de la capitale du Finistère. Un terrain constructible non viabilisé, en outre, vous permet de payer un prix réduit.
  • La ville étant relativement urbanisée, les parcelles constructibles à la vente à Quimper intra-muros sont rarement supérieures à 900 mètres carrés. Mais en application du calcul de prix au mètre carré, ces surfaces vous permettent de devenir propriétaire d’un terrain pour moins de 60 000 €. Et les superficies sont largement suffisantes pour faire construire votre maison ! Veillez toutefois à la proximité du voisinage. Si vous rêvez de grands espaces, pour vous offrir le luxe d’une maison isolée des voisins, visez plutôt la campagne au moment d’acheter votre terrain dans le Finistère…
  • Sur Quimper, le marché du foncier impose d’être réactif ! Si vous êtes sur place, paramétrez des alertes sur les moteurs de recherche d’annonces de terrains à vendre et tenez-vous prêt à visiter. Si vous êtes loin, un agent ou un chasseur immobilier peut sans doute vous faciliter la tâche.

Faire construire votre maison dans le Finistère les pieds dans l’eau

1er département maritime de France, le Finistère se targue de 1 200 km de côte, et vous offre le choix de vous baigner dans l’Atlantique ou dans la Manche. Vous préférez la mer à la ville ? Vous êtes adepte de farniente ou au contraire d’activités nautiques sportives ? Pour votre résidence secondaire – qui deviendra peut-être votre maison principale à l’âge de la retraite… – ou pour un investissement locatif, achetez un terrain pour faire construire sur la côte ! Notez qu’à l’heure du télétravail, quand la qualité de vie devient prépondérante, les communes de bord de plage recensent de plus en plus d’habitants à l’année, qui y installent leur résidence principale. Vous pouvez en faire partie…

Parmi les villes côtières les plus agréables à vivre, pour y acheter un terrain dans le Finistère :

  • Concarneau (29900) : dans le Sud du Finistère, cette ville d’environ 20 000 habitants est la 3ème la plus peuplée du département. C’est dire ses atouts en matière de qualité de vie… Au-delà de ses plages réputées, Concarneau est réputée pour sa « Ville Close », quartier fortifié qui fait office de cœur historique. Sur cette localisation ultra attractive, sachez que l’offre est rare et que les terrains sont chers – jusqu’à 1 000 €/m2. Prévoyez donc un budget important, et de la patience…
  • Fouesnant (29170) : elle fait face à Concarneau. Ses longues plages de sable fin et ses paysages naturels font de la petite ville une localisation plébiscitée par les acquéreurs en quête de construction de leur maison secondaire. Par conséquent, même constat que précédemment : armez-vous de patience et d’une enveloppe budgétaire importante pour concrétiser votre projet.

Carantec, Bénodet, Roscoff, Morlaix… les opportunités sont nombreuses si votre critère principal est la proximité des plages. Visitez le Finistère pour affiner votre choix !

Où acheter un terrain pas cher dans le Finistère ?

Bonne nouvelle, vous pouvez acheter un terrain dans le Finistère avec un petit budget de 10 000 € ! Dans le centre du département, loin de Brest et de Quimper ainsi que du littoral, certaines parcelles sont accessibles à partir de 10 €/m2. Brasparts, 1 000 habitants, peut par exemple se prêter à votre projet : l’offre de terrains constructibles à vendre est vaste, les règles d’urbanisme sont souples et les prix sont bas. Si vous rêvez d’un terrain éloigné des voisins, vous avez toutes les chances de trouver votre bonheur. A noter qu’en contrepartie, l’offre de commerces et de services n’est pas toute proche… Attention lorsque vous paramétrez votre alerte de terrains à vendre dans le Finistère : les terrains affichés à moins de 10 € du mètre carré, sur des communes attractives, sont souvent des terres agricoles, des bois ou des terrains de loisirs non constructibles.

Faire construire votre maison en Bretagne

Vous avez trouvé le terrain parfait pour votre projet ? C’est le moment de vous positionner. Une fois votre offre acceptée, vous vous organisez avec le vendeur pour signer le compromis. N’hésitez pas à faire insérer une clause suspensive de vente liée à l’obtention de votre permis de construire, afin de sécuriser votre projet. C’est à partir de la signature du compromis que vous pouvez lancer votre demande de financement auprès des banques. Notez que la capacité d’endettement maximale en 2022 s’élève à 35 %, et que les prêts immobiliers sont consentis pour une durée maximum de 25 ans.

En parallèle du financement, vous pouvez contacter un constructeur de maison individuelles dans le 29. Ce professionnel vous accompagne jusqu’à finaliser les dessins, puis met en œuvre la construction. Comptez environ 1 400 €/m2 pour faire construire – soit 140 000 € pour une maison de 100 mètres carrés.

Laisser un commentaire